Lectures

Lectures de Bill Berkson en France

A l’occasion de la parution de Parties du corps
aux éditions joca seria
Bill Berkson
vient en France pour une série de lectures publiques

BillBerksonportrait

- le 2 avril à la Maison de la poésie de Paris à 20h30
dans le cadre du colloque « Collaboration and the Artist's Book: A Transatlantic Perspective »
http://www.maisondelapoesieparis.com/index.php?ssrub=8&url=spectacle/spectacle.php&cle=80
Grande salle de la Maison de la Poésie
Passage Molière 157, rue Saint-Martin 75003 Paris


- le 4 avril au fumoir du China à Paris à 19 heures
en compagnie de Gwenaëlle Stubbe
à l’invitation de
Double Change
China 50, rue de Charenton 75012 Paris
http://doublechange.org/2011/03/24/04-04-11-bill-berkson-gwenaelle-stubbe


- le 6 avril à l’Atelier Bastille à Nantes à 19 heures
Atelier d’Eric Fonteneau 47 rue de la Bastille, Nantes.


couvberkson

Parties du corps de Bill Berkson
traduit de l’américain par Omar Berrada, Vincent Broqua, Olivier Brossard,
Abigail Lang, Clément Oudart, Martin Richet, Béatrice Trotignon
http://www.jocaseria.fr/Catalogues/Livres/Fiche%20livre/partieducorps.html



"Les poèmes de Bill Berkson sont délicieux, choquants et surprenants à souhait. On se trouve « retourné », pour ainsi dire, par ces qualités dépareillées qui s’accordent ici si bien et qui forcent le lecteur à relire les poèmes pour voir ce qui ne va pas. Rien, en fait ; et on découvre que Berkson a trouvé une nouvelle façon de tout faire aller bien. Ou, comme le dit Ron Padgett, « l’écriture de Bill Berkson est spirituelle, musicale, aussi quotidienne que profonde, portée par une intégrité vivifiante et traversée de somptueuses abstractions et autres merveilleuses connections entre œil, oreille, esprit et cœur. » Peut-être que sa poésie en est arrivée là parce qu’elle s’écrit jour après jour, ou semaine après semaine depuis bientôt quarante ans maintenant. La poésie ne dévie jamais du sujet principal qu’elle semble s’être choisi, à savoir la richesse et l’extraordinaire des choses, quand elles ont du sens et quand elles n’en ont pas. Si elles n’en ont pas, c’est une occasion en or de leur trouver un nouveau sens ; c’est donc un sujet illimité puisque les réponses sont des poèmes et non pas des bombes qui élimineraient toute les belles choses partout en observation. Parmi ces choses, la langue anglaise à qui Berkson fait faire une bonne dose d’exercice. Souvent même, on a le rare privilège d’eantendre ce qui se dit en même temps que la façon particulière de le dire, pour notre plus grand bonheur."   Kenneth Koch, mars 2001.


Auteur de nombreux livres de poésie, critique d’art et commissaire d’exposition, Bill BERKSON est né à New York en 1939. Associé à l’école de New York, Bill Berkson a collaboré avec Frank O’Hara (Hymns of St. Bridget & Other Writings) et avec de nombreux artistes (Joe Brainard, Alex Katz, George Schneeman entre autres). Les écrits sur l’art de Bill Berkson ont été rassemblés en trois livres, The Sweet Singer of Modernism & Other Art Writings (Qua Books, 2004), Sudden Address: Selected Lectures 1981-2006 (Cuneiform Press, 2007) etFor The Ordinary Artist (Blaze Vox Books, 2010). Les poèmes de Parties du corps sont pour la plupart tirés de Portrait and Dream (Coffee House Press, 2009) qui a remporté le prix Balconesdu meilleur livre de poésie 2010. Bill Berkson vit à San Francisco, en Californie.

|