Stanislas Mahé
Auteur d’un premier roman (Ker Shalom, éditions Publishroom, 2017) et de deux romans chez joca seria Traversées en 2019 et Souveraines en 2023, Stanislas Mahé partage sa vie entre Nantes et Tel Aviv.

Chez joca seria

Stacks Image 6749
août 2019
15 x 20 cm
154 pages
978-2-84809-324-6

17 €


Traversées
Stanislas Mahé
À la veille de la Seconde Guerre mondiale, les compagnies maritimes emploient leurs paquebots de luxe, désertés par leur clientèle régulière, au transport de Juifs allemands et de républicains espagnols. En mai1939, les derniers transatlantiques quittent les ports européens. Le Saint-Louis, l’Orduña et le Flandre ne seront jamais autorisés à débarquer leur cargaison humaine sur le continent américain. Après des semaines de négociation et d’errance à croiser au large des côtes cubaines, mexicaines et américaines, les navires pestiférés sont contraints à un retour forcé vers l’Europe. Traversées est le journal d’un vieil homme, Nathan Weissman, qui, à l’occasion d’une croisière sur le Queen Mary 2, replonge soixante-quinze ans en arrière, habité par la mémoire d’une première traversée entre Saint-Nazaire et Cuba, à bord du Flandre. Au fil des pages du journal, les souvenirs remontent, se bousculent au gré de ses états d’âme et dans l’entrelacs des époques. Stanislas Mahé nous fait le récit émouvant de ce parcours cabossé, de cette existence chahutée et vagabonde et nous pose cette question capitale: comment se construire une vie sans port d’attache, sans phares ni balises?
Stacks Image 6756
février 2023
15 x 20 cm
202 pages
978-2-84809-375-8

18 €


Souveraines
Stanislas Mahé
Jeanne et Camille se retrouvent dans le village auvergnat de leur adolescence. Vingt années ont passé, leurs parcours les tenant éloignées l’une de l’autre. Mais le temps d’un automne, chahutées par une situation sociale insurrectionnelle aux dénouements politiques inattendus, elles renouent cahin-caha alors que tout semble les séparer. Jusqu’où cette rencontre changera-t-elle le cours de leurs existences,forgées l’une et l’autre dans l’absence de figures masculines ? Stanislas Mahé ausculte avec une grande sensibilité les métamorphoses de vies affranchies et enquête sur les réparations possibles du féminin au moment même où la nation vacille. Oscillant entre dystopie et utopie, Souveraines collectionne les portraits saisissants de femmes au-delà de toute considération de générations, de confessions ou de nationalités.