éditions joca seria art & littérature






si vous ne parvenez pas à lire ce message cliquez ici

On ne sait jamais Ron Padgett500

A l’occasion de la parution de
On ne sait jamais
aux éditions joca seria
Ron Padgett
vient à Nantes

le jeudi 10 mai 2012 à 19h30
à la Maison de la poésie de Nantes au Pannonica (9 rue Basse Porte)
pour une lecture bilingue en compagnie de
Claire Guillot, sa traductrice
et d'
Olivier Brossard directeur de la collection américaine

mais aussi à Paris
le dimanche 20 mai
à la galerie éof
en compagnie de
Paul Louis Rossi



Dans son livre, Ron Padgett passe la serpillère, prépare une lessive, lance le café... et écrit des poèmes.
Car la poésie est une activité du quotidien : « encore un petit poème/avant d'aller au lit ».
Et surtout car chez lui le quotidien conduit à la poésie. Les objets les plus triviaux –
un balai en paille de maïs, une statuette d'indien en bois, une bicyclette – ramènent à la mémoire, à l'enfance, au temps qui passe.
En apparence, les poèmes de Ron Padgett sont simples, légers et malicieux : on y croise des elfes très méchants, de petits chiens qui sautillent et des nuages de fumée.
On commence toujours l'air de rien, avec une comptine ou une expression toute faite -« on ne sait jamais ».
Mais Ron Padgett prend les mots à la lettre, il jongle avec eux comme avec les molécules qui nous composent.
Et son poème finit, insensiblement, par s'interroger sur l'essentiel.
« J'ai 49 ans et la mort tout autour de moi. L'écriture peut-elle aider? Sans doute que non. »