janv. 2010

Kristina Rady nous avait confié un dessin pour le carnet du Grand T consacré à Wajdi Mouawad




Nous avons appris le suicide de Kristina Rady qui avait ainsi dédié son dessin à Wajdi Mouawad :
« Pour Wajdi qui me fait pense à la petite herbe qui a su, sait et saura être plus grande que l’axe de l’univers (Attila Jozsef l’a dit)»

Elle se définissait elle-même comme femme, Européenne, Hongroise en ordre d’importance.

Les tigres de Wajdi Mouawad
|